Boutiques : la rentrée va encore être chaude

L’été a été difficile dans les  boutiques. Et pas seulement à cause de la chaleur ! Parlons chiffres d’abord : de 2012 à 2017 le nombre de points de vente sous la bannière Orange (AD, Mobistore et GdT) est passé de 1123 à 610. Dans le même mouvement, les effectifs (ETP moyens) de la relation clients grand public d’Orange SA (Unité d’Assistance Technique, Service Clients, Agences Distribution) ont fondu de 23% entre 2015 et 2018. Ils ont baissé de 11% dans les boutiques et de 34% dans les centres d’appel.
Derrière ces données, ce sont les conditions de travail et la qualité rendue à nos clients qui sont impactées. Le rapport annuel des médecins alerte notamment sur les incivilités et les agressions subies par les personnels en conséquence des files d’attente. Il dénonce le mal-être des conseillers commerciaux qui ont le sentiment que rien n’est fait pour améliorer la situation et des managers qui souffrent de leur impuissance. La charge de travail est aggravée par les transformations incessantes de l’entreprise. Tous ces éléments nous confortent dans notre exigence d’obtenir d’urgence des recrutements et de la reconnaissance.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page