Enquête

Cette enquête a pour objectif de recueillir vos revendications. Nous sommes à votre écoute afin de faire remonter à la Direction vos attentes.

Ecrivez votre revendication

 
 
 
 
 
Votre adresse email ne sera pas publiée.
47 messages.
Dave a écrit le 20 avril 2019 à 13 h 34 min:
Bonjour, un concurrent au logo rouge me propose une net progression de mon salaire si je venais à les rejoindre. Ma direction qui souhaite me garder n'en a pas les moyens que faire ?
Réponse d'administrateur par :  Martine Bayard
C'est un choix bien personnel. Difficile de vous donner un avis avec si peu de renseignements. Bien vérifier les conditions proposées et les rapprocher de votre contrat de travail actuel car la rémunération n'est pas tout ! Sécurité de l'emploi, éloignement et déplacements, autonomie, intérêt du travail, conditions de travail, attachement à la marque... beaucoup de critères dont la pondération est propre à chacun pour ce qui fait la qualité de vie. Reste, on peut l'espérer, une possibilité de négocier tout de même pour rester à Orange, surtout si vos compétences sont rares.
RECLASSE a écrit le 18 avril 2019 à 8 h 38 min:
Quand sera mis en route PPCR ( décrets prévus 1er juillet?) Nous n'avons aucune information! quelles grilles pour les reclassés?
Réponse d'administrateur par :  Martine Bayard
Bonjour Nous avons immédiatement communiqué sur notre site suite à la réunion du CQSO le 15 avril : PPCR 2 l’État joue la montre... La réunion du Conseil des Questions Statutaires d’Orange réunie le 15 avril n’a pas permis d’avancer sur la mise en œuvre des nouvelles grilles indiciaires des fonctionnaires. En effet le dossier reste bloqué au niveau de la Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique. Malgré nos interventions répétées, le gouvernement continue à réaliser des économies sur le dos des fonctionnaires qui attendent cette revalorisation inscrite dans le PPCR (Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations). Dans l’attente, les Organisations Syndicales réclament de la Direction d’Orange : – la mise en place de mesures financières. Par sa part FOCom souhaite que ce soit sous la forme d’une indemnité compensatrice équivalente à ce qu’aurait dû toucher le fonctionnaire si la réforme avait été mise en œuvre et basée sur la durée de vie moyenne constatée pour ceux qui partent à la retraite. – l’intervention de Stéphane Richard auprès de la DGAFP et du gouvernement. – une nouvelle réunion du CQSO avant le 15 juin.
Millerand a écrit le 18 avril 2019 à 7 h 20 min:
Bjr,que penser d un agent qui pendant 35 ans n'a jamais eu de promotion entre atin2 et reclasse 2 1.cdlment
François a écrit le 19 mars 2019 à 16 h 56 min:
ARCQ : à quelles conditions peut on avoir une promotion quand on n'en a pas eu depuis 10 ans et plus ? Est-ce possible si on a eu une MEC avant 2016 ?
Réponse d'administrateur par :  Martine Bayard
Oui il est tout à fait possible de bénéficier d’une mesure RCQ même si vous avez eu une MEC avant 2016. Par cet accord il s’agit de reconnaître vos compétences à répondre aux attendus de votre métier qui sont précisés selon 4 niveaux (base, opérationnel, avancé et référent) et deux bandes de classifications par métier. Les promotions sont donc accordées dès lors : 1) que vous passez du niveau opérationnel au niveau avancé : augmentation minimum du SGB de 2% 2) que vous passez du niveau avancé au niveau référent sur votre métier : augmentation minimum du SGB de 4% 3) que vous passez du niveau avancé au niveau référent sur votre métier en augmentant d’activités ou votre domaine d’actions (contenu enrichi): augmentation minimum du SGB de 4% avec changement de bande (bande de classification supérieure du métier) 4) que vous changez de métier après recrutement : augmentation minimum de SGB de 4% avec ou sans changement de bande selon votre classification actuelle et la classification de la première bande du nouveau métier. Concernant les salariés qui n’ont pas eu de promotion depuis plus de 10 ans, leur situation doit effectivement être étudiée en priorité.
Philippe a écrit le 6 mars 2019 à 15 h 05 min:
Bonjour, Ne pas prendre en compte le fait d'avoir passé un concours interne avant la reclassification. Comme cela la personne pourrait prétendre au 15 points d'indice supplémentaires pour la retraite.
William a écrit le 1 mars 2019 à 10 h 23 min:
Afin de bénéficier du départ à la retraite au titre du service actif, il est actuellement nécessaire d'avoir effectuer (en fonction de son âge) un minimum de 15 ans afin de pouvoir prétendre à une retraite effective à 57 ans. Comme beaucoup d'anciens Aexsl et Cdtxl, je n'ai pas effectué la totalité des 15 ans. Est il possible de revendiquer que ces années de service actif effectués permettent un départ anticipé au prorata des années réalisées? Par exemple 5 ans de service actif permettrait un départ à 61 ans, 10 ans permettrait un départ à 59 ans, etc....
brescia helene a écrit le 25 février 2019 à 13 h 55 min:
bonjour quel sera le nouveau tps handicap à partir du 01/07/2019? LE TPS5 handicap sera t il reconduit et pour combien de temps et quand le saura-t-on ? merci
Réponse d'administrateur par :  Martine Bayard
En principe l'accord TPSH qui se termine fin juin devrait être prolongé. Nous attendons confirmation de la direction.
didier a écrit le 25 février 2019 à 11 h 43 min:
RECLASSES! La carrière des reclassés a été totalement bloquée de 1992 à 2005. Il me semble donc juste de réclamer le grade supérieur avec 12 années d'ancienneté supplémentaires. Pour PPCR, aucune grille indiciaire n'a été proposée alors que la direction a demandé aux syndicats leurs propositions, ce qu'ils ont fait pour les ...reclassifiés! Les avez vous?
Françoise a écrit le 25 février 2019 à 11 h 32 min:
Où en est-on sur le PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations) à Orange ?
Réponse d'administrateur par :  Martine Bayard
Concernant l’évolution des grilles indiciaires pour les AFO : Pour les fonctionnaires de la fonction publique les décrets sont déjà publiés, leur mise en œuvre a été décalée au 01/01/2019 par B Le Maire. Pour les fonctionnaires Orange, dans le cadre de réunions de concertation avec les OS, la direction a présenté son projet en juillet 2018. Ce projet sera soumis à la validation de l’administration de Bercy (DGAFP). Les décrets statutaires (21 au total) sur les nouvelles grilles seront prêts en juillet 2019, au mieux. Il faut, en effet, dérouler l’ensemble du processus (saisine de DGE pour rédaction des décrets, saisine de la DGA, CQSO pour avis sur les projets de décrets, saisine du conseil d’état, signature des ministres et publication au JO). De plus je rappelle qu’il faut 6 mois d’ancienneté sur le dernier indice, à la date de départ à la retraite, pour la prise en compte. Le montant de la retraite est fonction de l’indice réel. FOCom a envoyé, le 06/02/2019, un courrier à la DRH groupe pour avoir un état d'avancement du projet avec notamment ces 2 questions: 1 )Pouvez-vous faire un état d’avancement du processus en cours et nous confirmer la publication des décrets statutaires en juillet 2019 ? réponse : A ce jour, tributaires des retours et orientations de nos correspondants ministériels, nous ne sommes pas en mesure de savoir comment évolueront les propositions faites à l’issue de nos travaux, ni de prendre d'engagements à ce stade. 2) Quand envisagez-vous de consulter le comité CQSO sur le projet ? réponse : Nous prévoyons de réunir le CQSO le lundi 15 avril 2019.
Camille a écrit le 24 février 2019 à 16 h 20 min:
De qui se moque-t-on ? 50 euros de plus en montants intéressement et participation, une prime pour 12 000 salariés, c'est ça la récompense de notre travail en 2019 ? Dernier espoir, la négociation salariale ! Pour rattraper tout ça il nous faut à minima le 13ème mois avec l'augmentation de tous les budgets promos, écarts salariaux, etc..
Marylene a écrit le 19 février 2019 à 11 h 00 min:
13 EME Mois pour tous. Merci.
Héloise a écrit le 16 février 2019 à 10 h 22 min:
il faut relancer la demande de FOCom de la prise en charge des sur-cotisations retraite pour les temps partiels. Ce qui est déjà fait pour les TPS, ça aiderait à ce que le recours au temps partiel soit mieux réparti entre les hommes et les femmes. Et que les écarts des retraites F/H diminuent.
hyon a écrit le 15 février 2019 à 15 h 27 min:
bonjour. Il serait temps de récompenser les agents méritants...Je suis 2.3 depuis bientôt 25 ans ( ancien CDTX SL ) car la retraite approche....
ANDRE a écrit le 13 février 2019 à 12 h 24 min:
Bonjour, Je souhaite que le temps partiel pris pour élever ses enfants soit réparti équitablement sur chacun des parents et non comme aujourd'hui sur un seul parent. En fin de carriere l'impact est important d'autant que les couples peuvent se séparer. Une mesure d'égalité qui n'entrainerait aucun coût supplémentaire et une meilleure répartition.
Thierry a écrit le 13 février 2019 à 12 h 05 min:
Pour faire suite au message de Jean-Jacques, j’ajouterais que toute la catégorie B est concernée et cela ne se limite pas aux seuls techniciens et CDTX. En effet, sont également concernés les CT et CTDIV, et notamment ceux qui ont gardé leur grade de reclassement. Et le plus beau est que l’accord salarial 2014 signé par F.O ne prévoit un avancement de grade, 12 mois avant la retraite, que pour les fonctionnaires ayant obtenu une promotion en II.3 avant le 1er juillet 2013. Si vous avez obtenu votre promotion après cette date, « circulez, il n’y a rien à voir ! » Il serait donc judicieux d’ajouter dans l’accord salarial de 2019 un correctif pour que cette disposition soit étendue aux promotions postérieures au 1er juillet 2013 et que cela concerne aussi les fonctionnaires qui ont obtenu une promo dans le grade de reclassement équivalent au II.3.
ANONYME a écrit le 13 février 2019 à 9 h 39 min:
Tout à fait d'accord avec Jean-Noël, d'ailleurs chez Schneider électric, les salariés, cadre ou non touchent le même montant de participation/ intéressement. Tout à fait d'accord avec Jean-Jacques, au SAMU, les permanenciers sont passés de C à B...
Le Huec Catherine a écrit le 12 février 2019 à 14 h 16 min:
Pourquoi les reclassés CTDIV( NIVEAU 2/3) n’ont pas le droit à la promotion 6 mois avant leur départ à la retraite comme les 2/3 reclassifiés suite à l’accord salarial 2014 ? J'estime que c'est de la discrimination surtout que les reclassés sont restés plusieurs années sans possibilité de promotion dans un grade de reclassification. Nous sous sentons oubliés des syndicats( d'ailleurs dans votre mémento FO, aucune échelle indiciaire pour les reclassés). Voici la réponse du RH qui m’a été faite en 2017 : Cette disposition de l’accord salarial 2014, dont les modalités sont précisées dans l’art 8 et l’annexe III, concerne strictement les fonctionnaires II-3 (agents de maîtrise) . De ce fait, elle ne peut être appliquée à un fonctionnaire détenant un autre grade de classification ou à un grade de reclassement , même de niveau équivalent, comme le vôtre CTDIV (contrôleur divisionnaire).
LEGRAND JEAN NOEL a écrit le 11 février 2019 à 9 h 14 min:
Je suis ACO chez Orange ,je suis pour une meilleure répartition des profits, car à tous les niveaux chaque salarié participe aux bénéfices d'ORANGE par son travail. La répartition de la participation et de l'intéressement ne devrait pas se faire selon un pourcentage (car ce sont les gros salaires qui ont le plus), mais les bénéfices devraient être reversés à part égale à tous les salaries. un 13eme mois serait le bienvenu
JEAN JACQUES a écrit le 8 février 2019 à 9 h 58 min:
A Orange, les techniciens et CDTX d’origine, ont été oubliés par la réforme de la catégorie B de la fonction publique de 2011. Dans les autres administrations, les instituteurs-trices (cat.B) sont passés professeurs des écoles (cat. A). Les infirmiers-ères sont passés également de catégorie B en catégorie A. Les inspecteurs-trices de police (cat.B) sont passés officiers (OPJ en cat. A). Les fonctionnaires d’Orange n’ont bénéficié d’aucune maintenance de postes. Les grands perdants sont tous les techniciens et CDTX, qui sont rentrés directement en catégorie B par concours externe, et qui sont toujours 2-3 ! Ils n’ont pas droit aux 15 points d’indice de l’accord promotion de 1997, puisqu’ils sont au dessus de leur niveau cible (2-2). Ils n’ont pas droit à une PRA, et donc un passage en 3-2 en fin de carrière, suite accord salarial 2014, puisqu'ils sont la plupart du temps au maximum de l’échelle 2-3, certains depuis plus de 10 ans. Alors que ceux qui sont rentrés par un concours catégorie C, et qui sont 2-3 mais sur un indice bien inférieur, se voient proposer le 3-2 et ont une meilleure retraite que les premiers. Il valait donc mieux passer un concours de catégorie C qui était souvent au niveau régional, alors que les catégories B, les concours étant nationaux, ont souvent fait l’effort de partir loin de chez eux, en général sur Paris…
serge a écrit le 8 février 2019 à 9 h 11 min:
Bonjour, je vois de moins en moins de gens avec une pelle et une pioche à la main, et de plus en plus dans l'ALGECO en train d'écrire une notice d'utilisation qui au mieux ne sera pas lue, et au pire va compliquer la tâche et ruiner la santé du mec qui creuse la tranchée. Je vous laisse, faut que je retourne aider les collègues. Bonne journée.