Clients

Part Variable Commerciale, une adaptation nécessaire

Le modèle de part variable commerciale (PVC) des conseillers et responsables des boutiques et des services clients grand public mis en place depuis 18 mois a très rapidement montré ses limites (opacité dans la répartition des objectifs, managers aux parts variables à zéro euro, création de tensions dans de nombreuses équipes, etc). La Direction a donc décidé d’adapter cette PVC en lien avec sa stratégie d’expérience client. Elle sera d’abord testée au 1er semestre 2016 par 60 équipes de plateaux et de boutiques sur toute la France. Puis une décision de l’entreprise sera prise à l’issue de cette phase de test. Pour FOCom, même si l’adaptation de cette part variable est nécessaire, elle ne doit pas occulter la question essentielle de l’emploi et du manque de personnel dans les boutiques, source d’insatisfaction des clients et des salariés.

Enfin entendus et reconnus

Exiguïté des locaux, absence d’espace de vie, flux important de clients dans une ambiance sonore élevée… les salariés de l’AD Montpellier Polygone subissent depuis plusieurs années de mauvaises conditions de travail tout en assurant un niveau de performance quantitative et qualitative élevé. Après une semaine de grève initiée et soutenue par FOCom ils ont obtenu :

  • le recrutement de 2 contrats à durée indéterminée à temps partiel
  • l’engagement d’une revalorisation sous forme d’augmentation salariale lié à l’accord 2015 signé par FO.

Toujours à l’écoute des salariés, FOCom s’engage pour la défense de leurs conditions de travail et la reconnaissance de leur implication.

​Projet Delivery

FOCom se bat pour obtenir les emplois nécessaires pour le déploiement de ce projet. La Direction Entreprise France a annoncé le remplacement de 1 salarié sur 2 partant en TPS ou en retraite sur les effectifs concernés, au lieu de un sur 4 prévu initialement.
C’est encore insuffisant compte tenu des difficultés prévisibles de mise en œuvre du projet. Il faut remplacer tous les départs et faire en sorte que la transmission des compétences puisse se faire dans de bonnes conditions. Les deux années à venir seront critiques car le SI n’est pas prêt et les personnels devront acquérir une palette de connaissances très étendue. FOCom revendique un accompagnement du personnel concerné par Delivery à la hauteur des enjeux du projet.