La restauration collective sauvée

Le mardi 5 novembre, le Tribunal de Grande Instance de Paris a rendu son jugement sur le recours de la CFE-CGC contre l’accord qui organise la restauration à Orange.
FO Com, avec les autres organisations (hors la CFE- CGC), défend cet accord pour qu’après le 4 décembre, date de mise en place des CSE, les prestations de restauration soient préservées.
Ainsi, cette nouvelle procédure de la CFE- CGC s’inscrit dans une stratégie visant à détruire notre modèle social, que défend FO Com.

Lire le tract : La restauration collective sauvée

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page