Résultats trimestriels d’Orange : à l’aube d’un nouveau modèle ?

Les résultats trimestriels rendus publics ce jour montrent une évolution contrastée de l’activité du Groupe. La croissance globale du chiffre d’affaires s’améliore au T3 à +0,8%, surtout portée par la zone Afrique et Moyen-Orient. En revanche, l’EBITDAal (l’excédent brut) croit moins vite (+0,2%) du fait des moindres résultats en France et en Espagne. Pour ce qui concerne la France, si l’activité commerciale est solide, les chiffres reflètent l’intensité concurrentielle et le basculement de la structure opérationnelle d’Orange dans le cadre du remplacement du téléphone historique par le très haut débit. La réussite de la convergence se vérifie dans tous les pays. Le parc de client continue d’augmenter au niveau mondial avec une croissance particulièrement soutenue en Afrique. Le changement de modèle dans les pays historiques, et particulièrement la France avec la disparition du cuivre et l’instauration des RIP, est un enjeu critique qui devra être pris en compte dans le plan stratégique 2025. L’effort d’investissement devra être au moins maintenu et la croissance recherchée devra s’appuyer sur un personnel mobilisé et convaincu, donc bien traité et reconnu pour ses efforts.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page