Syndicat : pas de désamour chez les jeunes

Selon la Direction de la recherche du ministère du Travail (Dares), seuls 5 % des moins de 35 ans adhèrent à une organisation syndicale, contre 11,2 % pour l’ensemble des salariés. Pourtant, une étude menée par quatre chercheurs (Agora débats/jeunesses 2019/2 N° 82montre que, malgré un faible taux de syndicalisation, les jeunes croient encore à l’action collective au travail. Ils sont même plus nombreux que leurs aînés à déclarer faire confiance aux syndicats (49 % contre 39 % pour les plus de 30 ans). Le principal frein à leur syndicalisation se trouve, on s’en doutait, dans leur plus grande exposition à la précarité.
Conscients de leurs difficultés et de leur histoire particulière, à FOCom nous avons constitué une comission « jeunes » qui accueille et accompagne les jeunes collègues d’Orange dans leur engagement syndical. Alors, n’hésitez plus, rejoignez FOCom !

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page