Tracts-Publications

Prévoir des emplois, c’est essentiel

20180111_affiche_emploiFin septembre 2017, sur 12 mois glissants, Orange a compté en France 4700 départs , dont plus de 3800 en retraites. Pour la même période, la direction a recruté 1800 personnes, soit un solde négatif de 2900 emplois. Or nous avons besoin de ces emplois comme chacun le vit dans son service.
Sur la même période, la Direction a recruté 1800 personnes, soit un solde négatif de 2 900 emplois. Or nous avons besoin de ces emplois, comme chacun le vit dans son service.
Et cela devrait continuer… Selon les estimations de la Direction elle-même, en 2019, le déficit par rapport aux besoins serait au mieux de 4 880 CDI Équivalents Temps Plein, au pire de 7 550…

Lire le tract : Prévoir des emplois, c’est essentiel

UI en fusion

Les 3 UI d’Île de France ont subi une fusion pour former une méga-entité de 2000 salariés : l’UI Porte de Paris. Celle-ci a été accompagnée d’une nouvelle organisation du travail. On se retrouve avec une UI qui s’étend sur l’ensemble des départements d’IDF, la gestion du personnel d’une méga-unité, la multiplication des déplacements pour gérer les équipes, une pseudo-harmonisation des process, des encadrants sans poste… Cela pose de réels problèmes pour l’organisation du travail ce qui a un impact direct sur la relation client. Et les personnels manquent de visibilité sur leur avenir.
FO revendique :

  • Le respect des instances et des procédures pour tous les projets ;
  • Des recrutements pérennes en nombre suffisant ;
  • La ré-internalisation des activités ;…

Lire le tract : UI en fusion

FOCom obtient la négociation d’un avenant pour actualiser les avantages salariés !

Il y a encore 4 ans, les 89000 salariés d’Orange utilisaient souvent le crédit d’unités de leur Ligne de Service à Forfait pour consommer de la VOD et des bouquets TV alors facturés sur les lignes fixes.
Dès juillet 2013, FOCom dénonçait le fait que les évolutions technologiques annoncées (avec la fin de la facturation de la VOD et des bouquets TV sur les factures de téléphone fixe) allaient remettre en cause cet usage.

Lire le tract : FOCom obtient la négociation d’un avenant pour actualiser les avantages salariés !

Le 16 novembre, mobilisation interprofessionnelle

  • NON aux nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, limitant des droits des salariés-es,
  • NON aux risques qui pèsent sur les droits des salariés-es et demandeurs d’emploi en matière d’assurance chômage ou de formation professionnelle,
  • NON aux mesures précarisant toujours un peu plus l’emploi et l’insertion des jeunes sur le marché du travail,
  • NON à la remise en cause des droits à l’avenir des jeunes par l’instauration d’une sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur…

Lire le tract : Le 16 novembre, mobilisation interprofessionnelle