Donner des perspectives d’ avenir et de la reconnaissance !

perspectives d'avenirLa crise du Covid a accéléré les besoins en reconversion professionnelle. Selon le ministère du travail, on compte 386 000 démissions au 2ème trimestre 2021. Extrapolé sur l’année ce chiffre pourrait atteindre 1 million. Orange SA n’est pas épargnée puisqu’en 2020, les démissions affichent une augmentation de 4,8 % avec une tendance à la hausse pour 2021.

Ainsi, la crise économique et sanitaire a conduit beaucoup de salariés à s’interroger sur leur situation professionnelle. Perte de sens au travail, pénibilité, difficultés à trouver un équilibre entre vie privée et professionnelle, modalités de travail, accroissement marqué de l’activité ou au contraire activité partielle ont amplifié le besoin de changer de métier. A cela s’ajoute le sentiment de manque de reconnaissance, partagé par de nombreux salariés, qui rappelons-le, est une des premières causes de mal-être au travail.

Pour FOCom, il est primordial de redonner du sens au travail, des perspectives d’avenir et d’accompagner les personnels dans leurs projets professionnels en développant des plans de formation solides. Nous attendons aussi de la nouvelle gouvernance d’Orange un engagement social et un signal fort de reconnaissance pour l’ensemble des salariés.