Tracts-Publications

Ensemble sauvons le CE d’OFS !

Notre CE, le CE d’OFS, est en grave danger suite à la gestion catastrophique de la majorité CFE-CGC qui vient de perdre pour la 3ème fois en justice (voir ci-dessous les jugements). La justice a donné une nouvelle fois raison à l’égalité et à la solidarité auxquelles les personnels et FOCom sont attachés. Bien plus, alors que ces verdicts étaient plus que probables, la majorité CFE-CGC n’a pas provisionné l’argent comme tout bon gestionnaire doit le faire (près de 4 millions au total soit la quasi-totalité du budget 2018). Elle s’est empressée de le distribuer. Par pur électoralisme elle a ainsi mis péril notre CE et obéré les années à venir. FOCom vous invite à reprendre en main votre CE. Pour revenir à une gestion honnête et transparente votez dès demain pour les candidats FOCom : ils s’engagent à redresser avec vous le fonctionnement de votre CE et à défendre vos intérêts.

Lire le tract : Ensemble sauvons le CE d’OFS !

Table ronde « La place du syndicat dans l’entreprise »

Nous avons une nouvelle fois fait salle comble pour notre 5ème colloque annuel organisé au siège de notre confédération. Traditionnellement, FOCom invite à venir débattre de façon libre et détendue les dirigeants de l’entreprise, des experts du sujet retenu et des responsables FO. Après « L’avenir du numérique » en 2013, « Touche pas à Orange » en 2014, « La digitalisation » en 2015, « La collectif dans le travail » en 2016, le thème de 2017 était « La place du syndicat dans l’entreprise ». Les échanges ont été, comme à l’accoutumée, sans langue de bois. Yves Barros croquait les débats en direct.
En attendat la publication intégrale de ces échanges, en voici quelsques extraits…

Lire la suite…

Lire le livret de la table ronde « La place du syndicat dans l’entreprise »






L’emploi, c’est essentiel

affiche-emploi-miniDepuis plusieurs années, FOCom dénonce la baisse chronique des effectifs, facteur d’une dégradation des conditions de travail et des tensions dans certains services. C’est la raison pour laquelle FOCom a refusé de signer l’accord sur la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences de 2014-2016 car elle entérinait cette hémorragie n’agissant que sur les mesures d’accompagnement. Le bilan annuel emploi de l’UES donne 8 540 emplois supprimés sur ces 3 ans.
FOCom a alerté la Direction d’Orange le 3 octobre, lors du rendez-vous annuel sur l’emploi avec Stéphane Richard. Les nombreux témoignages dont vous nous avez fait part au travers de notre enquête emploi montrent un décalage entre les engagements pris dans le contrat social Essentiels2020 et le ressenti « terrain ». Cette enquête a également confirmé une détérioration inquiétante de la qualité de service sur certaines activités. Or c’est un enjeu pour l’avenir de l’entreprise dont dépendent les emplois et les conditions de travail de demain…

Lire le tract : L’emploi, c’est essentiel
Télécharger l’affiche