Clients

Les boutiques Orange n’ouvriront pas ce lundi

La direction avait prévu d’ouvrir 125 boutiques la première semaine du déconfinement sur la base du volontariat. Cela ne sera pas possible dès ce lundi.

Il reste en effet encore plusieurs questions à traiter quant à la sécurité et la santé des salariés ce qui a empêché les élus du personnel  de rendre leur avis au CSEC, condition nécessaire pour la réouverture. Les discussions se poursuivront lundi afin d’assurer une ouverture dans les meilleures conditions. FOCom veille dans tous les secteurs à un  plan de reprise sécurisé.

 

DEF communique enfin sur la PVV des commerciaux en AE

La Direction Entreprises France (DEF) s’est concentrée ces dernières semaines sur les mesures essentielles pour garantir la protection de tous. C’est ce que FOCom demandait. Désormais, 100% des personnels sont en télétravail.

Mais nous demandions aussi avec insistance des mesures conservatoires pour garantir le niveau des PVV malgré la crise. D’autant plus que les résultats sont bons sur la prise d’ordres avec une clôture au 1er trimestre au-delà des 100% de l’objectif et en croissance de +10% vs 2019. Sur le 2ème trimestre, pour tenir compte de la situation, DEF a décidé de baisser les objectifs de prise d’ordres (PO) de 30%. Pour les vendeurs spécialisés (ICS), le seuil de déclenchement sera abaissé de 30%. De plus, compte tenu de l’arrêt des sondages clients par notre partenaire Ipsos, l’indicateur de Satisfaction Client (CSAT) sera neutralisé et sera donc positionné pour tous à 100% sur validation managériale. En fonction des résultats collectifs et individuels en fin de période, y compris sur la composante Chiffre d’Affaires (CA), si nécessaire, un dispositif exceptionnel sera activé pour préserver le pouvoir d’achat pour ceux qui bénéficient d’une Part Variable Vendeur (PVV). Concernant la Part Variable Vendeur du 1er Trimestre, DEF appliquera la même mesure de neutralisation sur l’indicateur de Satisfaction Client.

FOCom veillera à une application bienveillante du dispositif et revendique le maintien, pendant la crise, du pouvoir d’achat de la PVV quels que soient les résultats.

Vers la réouverture des boutiques ?

Pour des raisons évidentes de protection des salariés, les boutiques Orange sont fermées depuis mardi 17 mars.

Cette fermeture a un impact important sur l’activité, ce que déplore la direction. Cela montre que, comme nous l’avons maintes fois souligné avant la crise sanitaire quand l’entreprise fermait les boutiques à tour de bras, tout ne peut pas être digitalisé. Loin s’en faut. Aujourd’hui la direction étudie un plan de réouverture d’un nombre limité de boutiques respectant les consignes de sécurité : matériel de protection, distance préservée, organisation autour de la prise de rendez-vous… Et basée sur le volontariat ainsi que nous l’exigions.

Pour FOCom,  en tout état de cause, il faut se poser la question de la pertinence d’une réouverture même partielle, la direction de l’entreprise devant  assurer la santé physique et psychologique des salariés.

MAPS ça se précise, mais attention !

Le projet MAPS mis en place depuis novembre 2018 s’accélère avec de nombreuses transformations structurelles et organisationnelles à échéance 2020-2021. Les objectifs de la Direction visent à développer le chiffre d’affaires PROPME tout en répondant à la baisse d’effectifs imposée par Orange.

Lire le tract : MAPS ça se précise, mais attention !

50 CDI supplémentaires pour les boutiques. C’est un premier pas… on ne lâche rien !

C’est un premier pas : lors du CCUES du 18 juin suite à notre intervention contestant la vision complètement décalée et irréaliste de la direction sur la situation vécue par le personnel dans les boutiques, celle-ci a annoncé 50 recrutements externes CDI supplémentaires par rapport aux 150 initialement prévus pour les Agences Distribution.

FOCom : « On ne veut plus voir des salariés qui aiment leur métier, qui aiment leurs clients, mais qui sont sur les genoux ! »

Lire le tract : 50 cdi supplémentaires pour les boutiques. C’est un premier pas… on ne lâche rien !