Actualités

Actus

La réforme sur le chômage retoquée

Le conseil d’Etat vient de retoquer la réforme de l’assurance chômage qui diminuerait drastiquement les indemnités. Selon lui, « les incertitudes sur la situation économique ne permettent pas de mettre en place » les nouvelles règles au 1er juillet. C’est une première victoire importante pour les chômeurs et FO s’en félicite. Le gouvernement doit maintenant retirer son projet et non, comme l’a aussitôt affirmé la ministre du travail, le reporter dans les tout prochains mois.

Recyclage à Orange : poursuivons les efforts !

Dans le cadre du plan Engage 2025, Stéphane Richard s’est engagé à baisser de 30 % les émissions carbone à l’échelle du Groupe afin d’être Net Zéro Carbone en 2040. Cela passe par un investissement accru dans l’économie circulaire et en particulier dans le recyclage des mobiles. Chez Orange, le taux de collecte des téléphones usagés est d’environ 30 % mais cela reste insuffisant. Les mobiles sont composés de plastique, de verre, de métaux précieux et terres rares en très petites quantités. Il faut environ 70 kg de matière première pour fabriquer un smartphone de 120 g sans compter que les Français changent de téléphone tous les deux ans alors que, dans 88 % des cas, leurs téléphones portables fonctionnent encore. Orange, qui, entre autres, est associée aux mairies pour collecter ces mobiles, leur redonner vie ou utiliser les composants utiles, doit aller encore plus loin dans sa feuille de route pour atteindre les objectifs fixés. En effet, 100 millions de téléphones portables usagés dorment dans nos tiroirs et attendent d’être recyclés. A FO, nous sommes engagés syndicalement sur les enjeux environnementaux et climatiques et leurs conséquences sur la santé, la sécurité, les conditions de travail et l’emploi. Nous exigeons de l’entreprise qu’elle poursuive et renforce les engagements pris !

Pour un nouvel accord télétravail plus ambitieux

La première séance de renégociation de l’accord Télétravail était organisée le 9 juin et face au manque d’écoute et de loyauté de la direction, ne permettant pas un climat propice à cette négociation, FOCom a fait le choix de ne pas participer à cette séance. La CFDT, la CGT et SUD ont fait de même. FOCom dénonce le non-respect de l’ensemble des dispositions de l’accord actuel ainsi que l’absence de considération de nos recommandations pour le PRA telles que la possibilité pour les salariés de bénéficier, jusqu’en septembre, de 3 à 5 jours par semaine de télétravail et l’ouverture à 3 jours de télétravail régulier (renouvellement des protocoles ou pour les primo-accédants qui le souhaitent). Nous demandons donc un report des prochaines séances au 2ème semestre, si les conditions d’un dialogue social de qualité sont réunies. FOCom revendique un nouvel accord amélioré intégrant, entre autres, des dispositifs spécifiques en cas d’événements exceptionnels (crise sanitaire),  les apports de l’ANI signé en décembre 2020, une revalorisation conséquente des indemnités, un respect du choix du salarié, l’attribution de matériels et mobiliers adaptés au domicile, une attention particulière aux familles monoparentales, une égalité de reconnaissance des télétravailleurs femmes/hommes, une amélioration de la détection des salariés télétravailleurs en difficulté et une évolution des activités réputées aujourd’hui inéligibles au télétravail.

Tempête sociale à Orange : lettre intersyndicale au PDG

Pour tenter de sortir de la situation de blocage que nous subissons actuellement à Orange, l’ensemble des 8 organisations syndicales a décidé d’adresser un courrier à Stéphane Richard, que vous trouverez ci-joint.
Nous lui demandons notamment de revoir en profondeur le plan Engage 2025 et de renouer avec un dialogue social de qualité. Un vrai signal consisterait à débloquer un budget au moins égal à celui de 2019 (3%) pour la rémunération. Le personnel doit être reconnu et respecté !