Actualités

Election CCP - CAP 2018 du Groupe Orange France

Actus

Vacances taxées : le gouvernement recule

Face à la levée de boucliers des syndicats dont FOCom, des professionnels du secteur, le ministre des Comptes publics a affirmé ce mardi qu’il n’était pas question d’imposer de nouveaux prélèvements sur les prestations des comités d’entreprise.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

A partir du 6 novembre 15h35 les femmes travaillent gratuitement

C’est la traduction évocatrice des écarts moyens de salaire entre les femmes et les hommes en France. Le 7 Mars dernier, le gouvernement a présenté sa feuille de route se donnant pour objectif la suppression dans les trois ans des écarts de salaire injustifiés. Mais, entre déclarations d’intentions ambitieuses et réalisations concrètes, il reste, on le sait d’expérience, beaucoup de marge.
FO préconise la mise en place d’un outil national garantissant simplicité, transparence et égalité de traitement validé au préalable par l’ensemble des organisations syndicales notamment sur la pondération des critères retenus et sur la méthode de calcul des écarts. Et nous réaffirmons la nécessité de sanctions financières vraiment persuasives pour toute irrégularité constatée non résolue dans les trois ans.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Les bac+5 peuvent à nouveau effectuer leur contrat de professionnalisation à Orange

Nous avons connu en 2017 une situation de blocage qui a empêché de recruter des contrats de professionnalisation (bac +5). C’était la conséquence d’une posture de certains  représentants syndicaux siégeant pour la branche à l’OPCA, l’organisme paritaire de gestion des formations par alternance. Ils refusaient de valider les dossiers d’étudiants aspirant au niveau Bac+5 au prétexte qu’ils ne seraient pas positionnés sur la bande E. Cette exigence absurde avait privé plus de 600 jeunes de la possibilité d’effectuer ou de continuer leur contrat de professionnalisation dans notre entreprise. Pour certains cela signifiait l’abandon pur et simple de la poursuite de leur cursus. Pour Orange cela impliquait d’être privée de compétences de haut niveau et d’un vivier de CDI pour demain.
FOCom a bataillé pour redonner aux bac+5 leur chance de trouver un contrat de professionnalisation à Orange. Nous avons œuvré pour débloquer la situation. C’est chose faite pour 2018.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page