Actualités

Actus

Y a CE et CE

Sans surprise, c’est le Comité d’Entreprise d’EDF et de GDF avec 407 millions d’euros soit 1% du chiffre d’affaires. Viennent ensuite le Comité d’entreprise de la SNCF (89 millions d’euros qui emploierait jusqu’à 1.000 salariés), leComité d’entreprise de la RATP (54 millions d’euros qui emploierait jusqu’à 450 salariés), le Comité d’entreprise d’Air France(son comité d’entreprise emploie 265 salariés pour un budget colossal de 45 millions d’euros) et enfin : le Comité d’entreprise d’Eurocopter (Airbus Helicopters), avec un budget de 10 millions d’€ mais, surtout, un immense patrimoine… et puis des  voyages financés à hauteur de 880 euros tous les ans.

Chez Orange, qui ne figure pas dans ce top5, le budget s’élève au global à 225 Millions d’€. Avec cette particularité, par rapport à ceux  qui font la course en tête, que la gestion du budget d’Orange au niveau des CE comme à celui du CCUES, est parfaitement équilibrée.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Zones blanches : une cartographie édifiante

On nous rebat les oreilles sur le réseau télécom (qu’il faut bien sûr mettre à niveau) mais le manque criant de médecins généralistes, d’écoles, de commerces alimentaires et de bureaux de poste est autrement préoccupant !

zones blanches

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

La mise en place du prélèvement à la source

À compter de janvier 2019, l’impôt est automatiquement prélevé à la source par Orange selon un montant déterminé par application du taux de prélèvement sur le revenu net fiscal du mois et sur les éventuelles Indemnités Journalières de Sécurité Sociale (IJSS) calculé et transmis à Orange par l’administration fiscale sur la base de la dernière déclaration de revenus. Ce taux de prélèvement calculé par l’administration fiscale, nous a été communiqué avec notre avis d’imposition 2018. Il apparaîtra sur le bulletin de paie :

bulletin de salaire prelevement a la source
Sans démarche de notre part, c’est ce taux personnalisé que l’administration fiscale a transmis à Orange. Si on a choisi d’individualiser ce taux afin de prendre en compte les disparités éventuelles de revenus au sein du foyer, l’administration fiscale a calculé et transmis à Orange un taux de prélèvement individualisé en fonction des revenus respectifs du foyer. Si on a opté pour la non-transmission du taux personnalisé à l’employeur, Orange applique le taux non personnalisé correspondant à la rémunération mensuelle. Il est déterminé par application d’une grille de taux selon un barème progressif de rémunération fixé par la loi. C’est ce même taux qui sera appliqué en l’absence de taux transmis par la DGFiP pour un salarié (nouvel embauché par exemple).
Le taux de prélèvement sera actualisé en septembre 2019 pour tenir compte des changements éventuels consécutifs à la déclaration des revenus de 2018 effectuée au printemps 2019. Ce taux sera à nouveau actualisé en septembre de chaque année.
En cas de changement de situation personnelle (mariage, naissance,…) ou professionnelle (passage en  temps partiel,…), il est possible à tout moment de demander une modulation du taux de prélèvement auprès de la DGFiP.

L’interlocuteur unique pour ce qui concerne le taux de prélèvement est l’administration fiscale joignable :
– par téléphone au 0809 401 401
– par la messagerie de l’espace particulier impots.gouv.fr ou auprès des guichets de l’administration fiscale.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page