Actualités

Election CCP - CAP 2018 du Groupe Orange France

Actus

Bridge, un pont vers quoi ?

La Direction Orange Ile de France envisage de regrouper l’ensemble des équipes opérationnelles parisiennes rattachées à la Direction Entreprise France sur le futur site du siège social du Groupe à Issy-les-Moulineaux, le projet Bridge. Les effectifs concernés sont rattachés aux Agences Entreprise Défense-Ouest-Francilien et Paris, le Centre Service aux Entreprises et les Directions des Marchés Pro et PME, soit un total de 1321 personnes, actuellement dispersés sur 6 sites de Paris. Pour justifier ce choix, la Direction a annoncé vouloir casser les silos et faire fonctionner ensemble les équipes opérationnelles, en mettant en œuvre de nouvelles formes d’organisation du travail et de nouveaux modes managériaux basés sur des équipes plus autonomes, apprenantes et digitales dans des « espaces partagés optimisés ». L’objectif étant de diminuer les coûts immobiliers de 3 millions d’euros annuels et les coûts de production, et de développer de nouveaux relais de croissance en complément des activités historiques.
Selon les 1ères analyses de l’impact de ce déménagement sur les temps et conditions de transport des salariés, 70% de ces effectifs subiraient un allongement de leur temps de trajet, 30% verraient leur temps de transport augmenter de plus de 20 minutes. Le quart des personnels qui supportent déjà plus d’une heure de trajet verraient ce délai s’accroître.
Nous dénonçons le cumul des peines que devront endurer les salariés, l’accroissement des temps de trajets s’ajoutant aux méfaits des espaces ouverts sur les conditions de travail et la santé des personnels. Nous attendons de notre entreprise qu’elle ne sacrifie pas le confort et la santé de ses salariés à l’optimisation des espaces de travail et à la réduction des coûts immobiliers.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Problèmes Orange bank : réponse de la Direction

Concernant les difficultés pour installer l’application Orange Bank voici les réponses apportées par la Direction à notre courrier du 15 janvier :
« Les fonctionnalités et l’expérience client que nous souhaitons offrir nécessitent des versions relativement récentes d’iOS (iOS 9 sorti en 2015) et d’Android (Android 4.4 sorti en 2013), qui représentent près de 90% du parc de smartphones Orange. Nous avons bien entendu travaillé pour étendre au maximum cette compatibilité.
En ce qui concerne nos salariés, les managers ont été habilités de façon exceptionnelle à valider le renouvellement anticipé de mobile pour les collaborateurs en faisant la demande et souhaitant ouvrir un compte Orange Bank, s’ils disposent actuellement d’un mobile professionnel non compatible avec l’application. Les hotlines (DISU, Orange Bank) disposent de cette information et la communiquent aux salariés concernés. Nous avons également répondu en ce sens aux questions DP posées sur le sujet.
L’avantage salarié Orange à l’ouverture de compte prend fin au 31 janvier, ce qui permet aux collaborateurs concernés de réaliser en temps imparti le changement de mobile. Toutefois, nous appliquerons une période de tolérance début février (qui sera précisée d’ici quelques jours) pour les salariés identifiés en cours de souscription en janvier, mais n’ayant pu la finaliser pour des raisons techniques et n’ayant de ce fait pu déclarer leur compte dans « Mon Kiosque » avant le 31 janvier.
Enfin, peu de salariés devraient être affectés par les frais d’inactivité (l’installation de l’application est en effet nécessaire pour finaliser l’ouverture de compte hors boutique, avec premier versement). Un remboursement sera toutefois effectué sur demande au service client, le cas échéant. »

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Orange Bank : mobile en cause

Il existe des communications pour le moins malvenues. Celle reçue avec « Orange Le Mag » à notre domicile en est une illustration. « Maintenant vous avez un bon mobile pour rejoindre Orange Bank ». Un jeu de mot sympa si l’application Orange Bank pouvait être installable sur l’essemble des smartphones. Or la plupart de ceux attribués par l’entreprise ou offerts lors de la campagne tous en 4G ne permettent pas l’installation de l’appli Orange Bank. Vous pouvez ouvrir votre compte mais ensuite vous ne pouvez procéder à aucune opération ni recevoir votre carte bancaire. La seule solution proposée par la hot line : « changez de mobile ! »
FOCom a écrit à la Direction pour demander le déblocage de cette situation pénalisante pour les salariés.
Nous regrettons bien sûr également les conséquences désastreuses de cette inadéquation entre appli et mobile pour les clients d’Orange et pour l’image de notre entreprise.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page