Actualités

Actus

Le 5 décembre pour défendre nos retraites

Le régime unique par points, décrit en détail dans le rapport Delevoye, vise deux objectifs principaux : baisser massivement les pensions et faire travailler les salariés plus longtemps. La recherche d’égalité ou d’équité mise en avant n’est qu’un prétexte, d’autant que le projet de réforme ne prévoit pas d’y parvenir et sera obligé de recréer des régimes particuliers (police, armée, etc.). L’inégalité femmes-hommes sera aggravée par la remise en cause des pensions de réversion. Ce projet de réforme est également un danger pour le financement des retraites puisque le gouvernement prévoit de détourner les recettes vers le budget de L’État comme il le fait pour l’assurance chômage et l’assurance maladie.
FOCom, avec la plupart des organisations syndicales, appelle tous les personnels d’Orange à se mobiliser le 5 décembre.
Voir la vidéo : pourquoi FOCom est opposée au projet de réforme des retraites et appelle à la grève le 5 décembre

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

FOCom plus forte pour vous !

FOCom progresse aux élections  CSE à 14,04% et gagne une place.

résultats globaux

Nous remercions tous les collègues qui nous font confiance et ont apporté leur voix à nos listes. Première organisation en DO Ile de France et en DO Grand Sud Est, FOCom renforce ses positions en DO Grand Nord Est, DO Grand Sud-Ouest, DO Réunion-Mayotte et en Corse.
Nous progressons également dans les divisions DTSI et OFS.
FOCom obtient des élus dans tous les CSE, ce qui n’était pas le cas dans tous les CE.
Au final, le nombre des élus FOCom qui seront à votre service augmente significativement.
Forte de cette progression et de cette confiance renforcée, FOCom portera vos intérêts avec d’autant plus de détermination.
Pour plus de force à votre service, rejoignez-nous.
Adhérer en ligne.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Orange 2025 : vers une séparation des infrastructures ?

La presse annonce depuis quelques jours qu’un projet de séparation du réseau mobile serait en cours à Orange. Ce projet de « tower co » a déjà été réalisé par la plupart des grands opérateurs concurrents pour des raisons de valorisation boursière. Dans le cas d’Orange, la valeur des infrastructures mobiles, à l’échelle internationale, représenterait environ 10 milliards d’euros. On comprend que cela aiguise les appétits. Pour FOCom il est indispensable qu’Orange garde la maitrise de ses infrastructures. Orange est avant tout un opérateur d’infrastructures et c’est sur elles que le Groupe s’appuie pour développer ses relais de croissance. S’en séparer serait un risque majeur. FOCom veillera à ce que les projets à venir, en particulier dans le cadre de la stratégie 2025, ne remettent pas en cause ce principe.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page