Actualités

FOCom, votre meilleur défenseur

Actus

Écran noir à la télé sur fond de bras de fer entre Free et Altice

Depuis minuit, les quelque six millions d’abonnés de Free ne reçoivent plus directement les chaînes télé du groupe Altice : BFMTV, RMC Découverte et RMC Story ont disparu des Freebox. Le litige est financier. Altice, déjà rémunéré par Bouygues Telecom, SFR, et CANAL+, réclame environ quatre millions d’euros à Free pour l’autoriser à diffuser ses chaînes et ses services associés, par exemple le replay. Free trouve la somme exagérée et comme l’accord de distribution entre les deux groupes est caduc, la justice lui a ordonné l’arrêt de la diffusion sous peine de pénalités, cent mille euros par jour et par chaîne.
Ce conflit, dont les abonnés de Free font les frais, met en lumière un modèle de la télévision qui est en train de changer. On reçoit aujourd’hui la télévision essentiellement par les box et demain ça sera à 95 % par la fibre. L’Hertzien et le satellite vont disparaître. Les plateformes SVOD se multiplient et transforment l’univers de la télévision. Les GAFAM sont arrivés et ont transformé le marché de la publicité. Les grandes chaînes n’auront bientôt plus les moyens de produire des films et des séries. Comment seront réalisées et financées la création et l’information dont on déplore déjà l’indigence ? Et dans cette jungle, comment protéger les utilisateurs ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Orange : l’ex France Télécom a encore des leçons à tirer du passé

Alors que le jugement du procès de France Télécom et de ses ex dirigeants, pour harcèlement moral, sera rendu en fin d’année, près de dix ans après la « crise sociale » de 2010 qui avait provoqué une vague de suicides parmi le personnel de l’opérateur historique des télécommunications, qu’en est-il des conditions de travail actuelles dans l’entreprise, devenue Orange en 2013 ?
Le tribunal correctionnel de Paris rendra son jugement le 20 décembre prochain dans le procès pour « harcèlement moral » ouvert en mai contre la personne morale France Télécom et sept de ses ex-dirigeants. La fédération FOCom qui figure parmi les 167 parties civiles (dont toutes les autres organisations syndicales), « espère que justice soit enfin rendue et que cela ne se reproduise jamais. »
Les faits remontent à près de dix ans, quand des dizaines d’agents de l’opérateur historique s’étaient suicidés. L’ambition des dirigeants aujourd’hui jugés était alors de supprimer 22.000 emplois le plus rapidement possible (plan Next). Les pressions étaient énormes. Les managers avaient pour consigne d’œuvrer en priorité à la réduction de leurs équipes. La seule filière Ressources Humaines avait vu le nombre de ses salariés passer brutalement de 3200 à 800… Lire l’article paru sur le site de la confédération FO

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Transformer la fonction publique ou transformer la République ?

La Loi dite de « transformation de la fonction publique » vient d’être publiée. À grand renfort de communication dans les médias et sur les réseaux sociaux, Olivier Dussopt, Secrétaire d’État à la Fonction publique auprès du Ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, ont cherché à vendre leur réforme comme étant la plus ambitieuse, la plus moderne, la plus innovante et surtout répondant le mieux aux aspirations des usagers et des agents publics, jamais proposée. Qu’en est-il ?
Cette réforme qu’on nous dit ébouriffante de modernité constitue en réalité un retour en arrière et que, sous couvert de mieux respecter les valeurs de la fonction publique, son but est surtout de diminuer le nombre de fonctionnaires sous statut et qu’en fait ce sont les valeurs de la République qui vont s’en trouver modifiées… Lire l’analyse de Hélène Fauvel SG du syndicat national des finances publiques FO DGFIP paru dans Miroir Social du 23/08/2019 : Transformer la fonction publique ou transformer la République.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page