Actualités

Actus

Vers une vente d’OCS à Canal+

ocsOrange et le Groupe Canal+ ont annoncé la signature d’un accord en vue de l’acquisition par ce dernier de la totalité des titres qu’Orange détient dans le bouquet de chaînes payantes OCS et dans Orange Studio, la filiale de coproduction de films et séries. Le Groupe Canal+ deviendrait, à l’issue de cette transaction, l’actionnaire unique des deux sociétés. Sur ce point, Canal+ se serait engagé à pérenniser l’activité et à reprendre la totalité de la centaine de salariés d’OCS. A la suite de cette opération, Orange va redevenir un distributeur pur de contenus de télévisions.

FOCom s’assurera que cette opération fasse bien l’objet d’une information-consultation des instances représentatives du personnel et nous attendons un accompagnement de qualité des personnels respectueux de leurs choix professionnels.

La VOD reconduite sous tension !

La direction a décidé de reconduire le Crédit VOD de 120 euros pour les salariés d’Orange SA pour l’année 2023. Seules FOCom et la CFDT avaient signé la prorogation de l’accord pour 2022 afin de préserver  les principes d’utilisation de la VOD.

Ces 120 € venaient initialement en compensation du forfait téléphonique historiquement octroyé au personnel de France Télécom puis d’Orange. En revanche, la direction a décidé unilatéralement de le reporter en avantage en nature sur le bulletin de paie et de l’intégrer à l’assiette des cotisations, contributions sociales et de l’impôt sur le revenu. Les salariés seront informés du principe de traitement en avantage en nature avant leur souscription et pourront choisir d’en bénéficier ou non. Son ouverture sera effective d’ici le 1er mai 2023. Les salariés d’Orange SA qui ne souscriront pas à ce dispositif continueront à bénéficier de la remise de 30 % sur leurs achats de services VOD Orange, liée à une ligne déclarée dans le Kiosque. Cette remise sera également disponible pour tous dans l’attente de la mise en place du forfait VOD.

Pour FOCom, il est inacceptable que les offres salariés soient moins disantes et nous réitérons notre revendication pour que ce crédit de 120 € soit reconduit dans les mêmes conditions que les années précédentes.

Lire notre tract : Le crédit VOD reconduit sous tension !

Attention au transfert d’emails professionnels !

emailsUn salarié a été licencié pour faute grave. La lettre de licenciement lui reprochait d’avoir procédé à deux reprises au transfert d’informations confidentielles sur sa messagerie personnelle. Selon la Cour de cassation (Cass.soc. 9 novembre 2022 n° 21-18.577), un salarié ne peut s’approprier des documents appartenant à l’entreprise que s’ils sont strictement nécessaires à l’exercice des droits de sa défense dans un litige l’opposant à son employeur.

N’hésitez pas à contacter vos représentants FOCom pour toutes questions relatives au droit du travail ou aux accords d’entreprise.

L’humain au cœur de la stratégie d’Orange

stratégieNous pouvons lire dans la presse que Christel Heydemann, directrice générale d’Orange, souhaite « recentrer le Groupe sur son cœur de métier, les réseaux télécoms, la cyberdéfense et les services aux entreprises avec Orange Business Service » en soulignant que « la qualité de nos infrastructures est un vrai axe de différentiation ». La feuille de route du Groupe, à horizon 2030, sera dévoilée mi -février.

L’époque de la diversification qui consistait à aller chercher de la croissance au-delà des télécoms semble révolue. Le Groupe s’apprête à vendre les activités OCS et Orange Studio, qui sont restées déficitaires depuis leur création, mais qui constituaient une vitrine pour Orange.

Pour FOCom, une politique RH de maintien de l’emploi doit être mise en place afin que personne ne soit laissé au bord du chemin. Au regard de la filialisation accrue avec Totem, Orange Bank, et notamment la GDT, FOCom s’interroge sur ce qui fera demain l’unité sociale du Groupe Orange. Le personnel constitue le facteur clé de la réussite et nous exigeons que l’humain soit plus que jamais au cœur de la stratégie à venir du Groupe.