Prélèvement à la source et crédit d’impôt, vigilance aussi pour les salariés d’Orange

L’impôt théoriquement dû en 2018 a été annulé par un crédit d’impôt de modernisation du recouvrement (CIMR), mais pas pour les revenus exceptionnels. Certains députés ont émis récemment des points de vigilance pour la période de régularisation.
Dès le mois de juin 2019,  FOCom a alerté la direction d’Orange sur les impacts financiers, source de RPS, qui pourraient mettre en difficulté certains salariés contribuables de l’entreprise.
Le service social a confirmé des inquiétudes, liées notamment à la méconnaissance de ces revenus exceptionnels à déclarer, par exemple des montants de participation qui auraient été débloquées en 2018 ainsi que des primes de départ en retraite.
Les revenus exceptionnels sont bien taxés et certains salariés pourraient donc avoir à acquitter un solde d’impôt non prévu dès cet automne.
Pour toute demande d’explications, n’hésitez pas à nous contacter et formuler vos demandes d’aide auprès de votre assistance sociale.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page