Actualités

Actus

Le dispositif négocié du TPS menacé

Seules FOCom et la CFDT ont, à ce jour, signé l’accord Intergénérationnel. L’accord n’est donc pas encore valable. La signature est possible jusqu’au 18 décembre. Si une autre Organisation Syndicale ne se décide pas à signer, l’accord ne sera définitivement pas valide ce qui rendra sans doute caduques les formules de TPS que nous avons arrachées lors de la négociation. La direction nous a en effet prévenus qu’elle en resterait vraisemblablement dans sa Décision Unilatérale à sa première proposition (TPS 3 ans rémunéré à 65 % avec 1 an de temps partiel à 50 % et 2 ans libérés). Cela nous donne malheureusement raison sur notre volonté, affichée dès le début de la négociation et réaffirmée par courrier à la direction, de séparer le TPS des autres volets de l’intergénérationnel afin de sécuriser un dispositif auquel tiennent les salariés concernés. Nous espérons que la raison l’emportera pour sauver les différentes formules de TPS et qu’une autre OS signera l’accord.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Le « lâcher du lest » de Stéphane Richard : très insuffisant !!!

Après les déclarations de Stéphane Richard appelant à « lâcher du lest », les personnels attendaient une mesure significative de reconnaissance pour tous à la hauteur de leur implication dans les résultats de l’entreprise. FOCom lui a adressé, en début de semaine une lettre ouverte, reprenant notre vieille revendication d’une prime exceptionnelle 2018 conséquente pour tous et d’une négociation salariale satisfaisant les salariés qui ont, jour après jour, construisent Orange dans des conditions de plus en plus difficiles.
La mesure que vient d’annoncer Stéphane Richard est extrêmement décevante : une prime « de 1.000€ pour les salariés ayant moins de 25.000€ de salaire annuel brut et de 500€ pour les salariés touchant entre 25.000 et 30.000 de salaire annuel brut ». Seulement 20.000 salariés seraient concernés.
Les résultats d’Orange et les largesses dont bénéficient les actionnaires permettent autre chose. D’autant plus qu’Emmanuel Macron a annoncé que les primes exceptionnelles de fin d’année seraient exonérées de charges.
Notre PDG serait-il plus pingre que celui de Total dont les salariés français vont bénéficier d’une augmentation de 3,1% à laquelle s’ajoutera une prime exceptionnelle de 1.500€ ?
Nous appelons le personnel à signer notre pétition demandant une prime pour tous d’un montant minimum équivalent à la rémunération moyenne du personnel d’Orange, soit 4.000€.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Orange opérateur le mieux placé

Le gendarme des télécoms a publié le 11 décembre le bilan de son service de signalements « J’alerte l’Arcep  » qui comptabilise 34.000 alertes sur un an de fonctionnement. N’en déplaise à nos détracteurs, c’est Orange qui s’en sort le mieux avec 15 à 20 alertes pour 100.000 clients. Viennent ensuite Bouygues Telecom (20 à 25), Free (25 à 30) et enfin SFR (30 à 35). Il faut également relever que les notes de satisfaction des services clients octroyées au travers des sondages réalisés en parallèle sont cohérentes avec les résultats bruts de la plateforme d’alertes de l’Arcep.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page