Actualités

Actus

Un G7 contre les inégalités ?

Le G7 qui réunit les sept chefs des États parmi les plus riches du 24 au 26 août à Biarritz s’est donné l’objectif de « lutter contre les inégalités ». Emmanuel Macron a déclaré que ce sommet va « rendre le capitalisme plus juste », aller « vers la réduction des inégalités et la justice fiscale » et même « mettre fin à l’évasion fiscale ». Quel crédit peut-on donner à un président qui regrette qu’on mette « un pognon de dingue dans les minimas sociaux » et qui s’attelle à affaiblir méthodiquement la protection sociale, les services publics et le droit du travail ? Quel crédit apporter aux dirigeants du G7 pour lutter contre les inégalités alors que celles-ci augmentent dans la plupart des pays depuis une quarantaine d’années ? Selon la Banque mondiale, plus de 700 millions de personnes, soit 10% de la population mondiale, vivent avec moins de 1,9 dollar par jour. Et ce nombre repart à la hausse, tandis que les personnes qui souffrent de la faim sont de plus en plus nombreuses. Cela valait-il le coup (et le coût aussi !) de transformer Biarritz et la région en camp retranché au mépris de sa population et de dépenser « un pognon dingue » pour ne pas modifier d’un iota les politiques néo-libérales intrinsèquement porteuses d’inégalités sociales ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

A propos du versement de l’ICP en septembre

Tout salarié doit percevoir pendant ses congés la rémunération qu’il aurait perçue s’il avait travaillé. Si ce n’est pas le cas, il percevra une ICP (Indemnité de Congés Payés). C’est une disposition du code du travail qui concerne les salariés de droit privé.
Pour les salariés d’Orange, FOCom a obtenu une équité de traitement, en signant l’accord salarial de 2016. Le bénéfice de cette indemnité a été étendue à l’ensemble des salariés fonctionnaires et contractuels de droit public, percevant une part variable. Le calcul a également intégré les heures supplémentaires, astreintes et indemnités de sujétion. Le salaire maintenu pendant les congés est comparé au 1/10ème de la rémunération perçue durant la  période dite « de référence » (du 1er juin 2018 au 31 mai 2019 pour les congés 2019).
Si le montant correspondant au 1/10èmeest supérieur au montant du salaire maintenu, la différence est payée en ICP, proportionnellement au nombre de congés payés pris par le salarié.
Si vous êtes bénéficiaire, le versement de votre indemnité figurera sur le bulletin de salaire de septembre 2019. Pour toute question  concernant l’ICP ou Prime différentielle de Congés Payés (PDCP pour les fonctionnaires), vous pouvez nous contacter à dsc.ft@fo-com.com>

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Nouveau record des dividendes

Les dividendes versés aux actionnaires au deuxième trimestre 2019 affichent un nouveau record, selon une étude d’une société de gestion de fonds américaine. Ils ont atteint la somme folle de 514 milliards de dollars. Avec 51 milliards de dollars de dividendes, la France conforte sa place du plus généreux rémunérateur d’actionnaires en Europe enregistrant « un nouveau record historique ».  Pendant ce temps la conjoncture mondiale cumule les déboires, l’Allemagne frise la récession, le chômage explose partout et Orange peine à investir… Cherchez l’erreur !

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page