Actualités

Actus

Avantage crédit VOD : à faire avant le 18 décembre…

vod iconeSi vous avez bénéficié du crédit VOD salarié de 120€ en 2020 et que vous souhaitez continuer à en profiter en 2021 sur le même compte, ce crédit de 120€ sera automatiquement renouvelé le 11 janvier au plus tard. Le renouvellement de cet avantage salarié est prévu jusqu’en 2021 grâce à l’accord signé par FOCom en 2018. Si vous n’avez pas encore demandé à en profiter (ou si vous voulez modifier votre compte ou ne voulez plus en bénéficier), il faut remplir le formulaire disponible sur Mon Kiosque, avant le 18 décembre.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Peut-on encore croire au Père Noël ???

Prevoyance ICONEDébutée en juin 2020, la négociation d’un contrat Prévoyance à l’attention des fonctionnaires d’Orange aurait pu s’achever ces jours-ci… La mise en place de ce régime collectif au 1er janvier 2021 aurait représenté un « cadeau » attendu depuis de très nombreuses années, rétablissant ainsi la différence de traitement entretenue par l’entreprise entre ses salariés de droit privé et ses fonctionnaires.

  • Première nouvelle, difficile à entendre, ce contrat couvrant les risques arrêt de travail, invalidité/incapacité et décès ne saurait être mis en place qu’en mars 2021. Nous pouvons comprendre ce délai supplémentaire, surtout s’il garantit la réussite de sa mise en œuvre. Cependant, en cette période de pandémie, chacun se sent vulnérable, aussi, bénéficier de garanties solides ne peut que rassurer nos collègues.
  • Deuxième mauvaise nouvelle, lors de la séance du 23 novembre, alors que l’ordre du jour portait sur le financement du régime et la quote-part de cotisation prise en charge par l’entreprise, la Direction nous a opposé un refus catégorique d’aligner sa participation financière à la hauteur de ce qu’elle apporte au contrat prévoyance des salariés de droit privé.

Les revendications exposées et développées par FOCom, auxquelles s’associent pleinement toutes les organisations syndicales sont restées vaines, la Direction mettant fin brutalement à nos échanges, sans proposition de nouveau rendez-vous. L’Entreprise reviendra-t-elle à la table des négociations, porteuse d’un nouveau mandat répondant à nos attentes ? Si ce n’était pas le cas, nous pourrions nous interroger sur sa réelle volonté d’offrir à ses fonctionnaires un contrat collectif prévoyance, à l’image de celui dont bénéficient ses salariés de droit privé depuis 20 ans, entretenant ainsi une inégalité de traitement qui n’est plus acceptable !

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Assouplissement de l’obligation de télétravail en cas de souffrance liée à l’isolement

vie privee femmes surveillee ICONEDans le cadre des règles mises en place pendant le confinement, le gouvernement a décidé que le télétravail devait être généralisé pour toutes les activités qui le permettent. En dépit des mesures de prévention adoptées pour maintenir au maximum le lien entre les membres des équipes, il ressort que le travail à distance peut entraîner des situations de souffrance. Afin de prendre en compte ces situations, notamment pour les salariés isolés, le Ministère du Travail a indiqué que l’employeur, tenu à une obligation de sécurité à l’égard du salarié placé en télétravail, peut, en lien avec le médecin du travail, autoriser le salarié à se rendre sur son lieu de travail, le cas échéant seulement certains jours. Pour FOCom, cet assouplissement du télétravail pour atténuer les conséquences de l’isolement n’est qu’un pis aller. Comme nous l’avons encore rappelé à la direction d’Orange le moral des collègues confinés passe également par le respect, la confiance qu’on leur manifeste et le règlement des problèmes à la main de l’entreprise : l’application de l’accord télétravail en cours, l’encadrement de la charge de travail, le respect des horaires de travail et du droit à la déconnexion, la séparation vie privée-vie pro, l’équipement du poste de travail, la prise en charge des frais professionnels. Sur certains de ces sujets nous attendons toujours des réponses concrètes de la direction (voir notre courrier au DRH du 22 octobre).

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Election au Conseil de Surveillance du fonds Orange Actions

PAILLEVous avez des actions Orange dans le PEG ? Du 30 novembre 9h au 4 décembre 14h, vous élirez vos représentants au Conseil de Surveillance du fonds Orange Actions. Il est important d’élire  des collègues qualifiés pour défendre votre capital face aux menées aventureuses et aux spéculations politiciennes. C’est le but de la liste FOCom.

Pour plus d’informations, lisez notre tract.

Nous comptons sur votre voix pour pouvoir défendre votre épargne et vos intérêts

Nous sommes à votre service sur le numéro spécial élection : 07 81 61 15 38

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page