Actualités

Actus

Investissement / participation

Un simulateur pour le calcul individuel de votre participation et de votre intéressement est disponible dans @noo.

  • choix pour l’intéressement entre le 3 et le 21 avril 2020 pour un versement le 20 mai
  • choix pour la participation entre le 4 et le 20 mars 2020 pour un versement le 20 avril.
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Réseau mobile 5G : déploiement prévu pour juillet

l’ARCEP vient de confirmer que les quatre grands opérateurs, à savoir Orange, Bouygues Telecom, Free Mobile et SFR, sont candidats pour obtenir un bloc de fréquences sur la bande 3,4/3,8 Ghz. L’organisme attribuera les précieuses fréquences au mois de juin 2020, et le réseau 5G devrait ainsi être lancé dès juillet. Selon l’ARCEP : « A son lancement, la 5G sera avant tout une 4G améliorée. » Elle offrira tout de même un débit environ dix fois plus élevé que notre 4G actuelle. « Une étape importante doit être franchie autour de 2022, avec la 5G dite stand alone, qui apportera des fonctions de gestion intelligente du réseau et une interactivité en temps quasi-réel ».
Outre-mer, le réseau mobile 5G devrait être lancé à La Réunion d’ici environ un an et d’ici environ deux ans à la Martinique, en Guadeloupe, en Guyane et dans les autres territoires.
Pour profiter d’un réseau mobile 5G, il faudra non seulement se situer dans une zone couverte, mais aussi disposer d’un smartphone compatible avec ce réseau nouvelle génération.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Formation 2025 : et voilà maintenant la FEST !

Le plan stratégique « Engage 2025 » a prévu de consacrer 1,5 Md € à la formation d’ici 2025.

L’objectif est de répondre à la digitalisation qui est en train de bouleverser l’entreprise à un rythme jamais vu jusqu’à présent, de renforcer son expertise en doublant en cinq ans le nombre de ses experts en technologies (le groupe en veut 20.000) et d’accompagner les salariés dans la perspective d’évoluer : « Ils doivent intégrer les usages des technologies qui sont au cœur de la data, de l’IA ou de la cybersécurité, et développer leurs compétences humaines, sociales relationnelles, adaptatives », précise la DRH.

On demande donc aux salariés un colossal effort de « mise à niveau » sachant que les deux tiers d’entre eux vont voir leur métier profondément transformé. Mais l’entreprise dite « apprenante » attend également de son personnel une véritable révolution dans les modes d’apprentissage. Ainsi la direction prévoit que le présentiel qui représentait 97% des formations en 2015 n’en représentera plus que 50% en 2025. Le digital occupera 30% d’entre elles et les nouvelles approches immersives 20%. Parmi ces dernières, figure « la formation en situation de travail (FEST) qui vise à se glisser dans le continuum du travail ». Selon Jean-Pierre Charon, directeur adjoint de la formation et du développement des compétences « il s’agit de partir de situations vécues dans l’entreprise comme une réunion sous l’œil d’un pair ou d’un formateur. C’est important que cet accompagnateur soit formé, qu’il ait de la bienveillance et une certaine séniorité. Ensuite, il débriefe sur les points à améliorer ».
Pour FOCom, la mise à niveau des compétences ajoutée à l’adaptation aux nouvelles méthodes d’apprentissage constitue une double exigence extrêmement ambitieuse voire, dans bien des cas sans doute, irréaliste. Rappelant que l’humain doit primer sur tout autre objectif, nous mettons la direction en garde contre ce qui pourrait être ressenti comme une injonction à évoluer, source de stress et d’insécurisation. Et, comme tout projet, ce chantier très ambitieux ayant d’énormes impacts humains doit être présenté et discuté dans les instances (information-consultation au CSEC et dans les CSEE). Outre les garde-fous nécessaires pour adapter les formations aux besoins des salariés (et non l’inverse), nous exigeons en particulier que toutes les compétences acquises soient reconnues.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page