Communiqués Orange

Communiqué commun : Appel à la grève de tous les salariés d’Orange le mardi 22 mai 2018

Compte tenu du contexte et au regard des résultats financiers de l’entreprise, les propositions de la direction lors de la négociation salariale n’ont pas répondu aux attentes du personnel, aucune organisation syndicale n’a signé cet accord. La direction d’Orange a fait le choix de privilégier les actionnaires et ses cadres dirigeants au détriment des salariés.
A cela s’ajoute, la dégradation des conditions de travail dans l’entreprise, où le personnel subit les effets négatifs d’une stratégie orientée exclusivement vers la réduction des coûts. Les rapports 2018 des médecins du travail soulignent cette dégradation et mettent en garde la direction sur les risques qui pèsent sur la santé des salariés.

Lire le communiqué commun

Le mépris ça suffit ! FOCom dénonce les propos insultants de François Fillon à l’encontre du personnel d’Orange

Cher(e)s camarades,
Vous trouverez ci-après un communiqué adressé ce jour à la presse. Il serait souhaitable que ce communiqué soit diffusé le plus largement possible, notamment auprès de la presse (radio, TV, écrite…) régionale et locale de votre « secteur géographique ».

Fraternels sentiments syndicalistes.

Paris, le 10 janvier 2017
Le Bureau Fédéral

Lire le communiqué : Le mépris ça suffit ! FOCom dénonce les propos insultants de François Fillon à l’encontre du personnel d’Orange

Motion de soutien aux syndicalistes de l’Eure

Cher(e)s Camarades,
Le 6 décembre prochain, les syndicalistes du département de l’Eure vont être expulsés de leurs locaux par les pouvoirs publics, qui ne prévoient pas de les reloger.
La Fédération FOCom s’insurge contre cet état de fait, qui remet en cause un usage qui date de la fin du 19ème siècle. De plus, cette décision des pouvoirs publics est une entrave à l’exercice du droit syndical.
La Fédération FOCom apporte tout son soutien aux syndicalistes de l’Eure et appelle tous les militants à participer à la mobilisation interprofessionnelle, le 9 novembre prochain. Une délégation fédérale sera présente pour soutenir tous nos camarades.
Pour bien fonctionner et ainsi répondre aux besoins des salariés.
Pour la liberté syndicale.

Fraternels sentiments syndicalistes.

Paris, le 25 octobre 2016
Le Bureau Fédéral

FOcom dénonce l’entêtement de l’UE à pressuriser Orange

Décidément rien ne sera épargné à l’opérateur historique ! La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conforter une décision de la commission européenne estimant qu’il devra payer un complément important (estimé à 150 millions d’Euros en 2011) pour assurer la retraite de ses fonctionnaires. On se souvient qu’au moment du changement de son statut en 1996, France Télécom avait versé 5,7 milliards d’Euros à l’État pour assurer la charge des futures retraites de ses 66 000 fonctionnaires.
Cette somme n’incluait pas les risques tels que le chômage puisque par définition les fonctionnaires bénéficient de la sécurité de l’emploi. C’est ce qu’a contesté la Commission en 2011 et que vient de confirmer la CJUE au prétexte que cela crée un déséquilibre concurrentiel, les autres opérateurs supportant des charges sociales plus importantes que FT/Orange.
FOCom s’insurge contre cette décision inique qui va à nouveau affaiblir l’entreprise au moment où il lui est demandé de relever le défi du THD et quand elle commence tout juste à redresser ses résultats obérés par une hyper concurrence dévastatrice.

Paris le 27 octobre 2016
Le Secrétaire Général
Philippe CHARRY