Résultats d’Orange : des fruits à partager

Orange a confirmé jeudi 25 octobre ses perspectives pour 2017 après un 9eme trimestre consécutif de hausse de son chiffre d’affaires (10,27 Mds d’euros au T3 en hausse de 0,9% à base comparable) porté par la poursuite du redressement sur le marché historique français (320.000 ventes nettes de forfaits mobiles).
Le résultat d’exploitation ajusté a progressé de 2,1% pour s’établir à 3,62 Mds, en dépit de l’impact de la fin des frais de roaming en Europe qui a pesé 83 millions.
Les investissements dans le réseau THD fixe et mobile (7,3 Mds d’euros pour cette année) ont notamment permis de reconquérir les centres urbains grâce aux offres fibres.
A noter une nouvelle fois la contreperformance boursière en dépit de résultats commerciaux en net redressement : le titre établi à 13,71 euros (ce qui donne une capitalisation boursière de 36,5 Mds d’euros) affiche un recul de près de 4% depuis le début de l’année dans le sillage de l’ensemble des valeurs européennes en baisse de 2,8% mais en net retrait par rapport à Free (Iliad) +16,3% et Bouygues Telecom +18,4%.
Ceci s’explique pour partie par la perspective d’une vente de tout ou partie de la participation de 23% de l’Etat au capital, par l’intensité concurrentielle sur le marché français et par le niveau élevé des investissements.
La direction a par ailleurs annoncé la prise le contrôle de la société Business & Decision afin d’accélérer la croissance de la division Orange Business Services dans le traitement des données et a confirmé le lancement d’Orange Bank la semaine prochaine.
Se félicitant de ces bons résultats portés par les personnels, FOCom demande, outre le maintien d’un haut niveau d’investissement, la réinternalisation des activités, la création des emplois nécessaires et une amélioration des conditions de travail, des promotions et des rémunérations.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page