Egalité pro

Améliorer l’équilibre entre vie perso et vie pro : opportunités et risques liés à la numérisation

Vous trouverez ci-joint le Guide européen  publié en 2019 intitulé : « Améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle : opportunités et risques liés à la numérisation : recommandations pour une liste des choses “à faire” et “à ne pas faire”européen équilibre vie professionnelle vie personnelle ». Ces recommandations portent sur :

  • la confiance et le dialogue social efficace
  • l’égalité femmes – hommes
  • l’environnement de travail sain et sûr
  • les données et la protection de la vie privée
  • la formation
  • l’organisation du travail
  • la gestion des performances

Réversion : à 55 ans au lieu des 62 ans initialement prévus

Dans le projet de loi récemment envoyé aux organisations syndicales le gouvernement a modifié l’âge auquel la pension de réversion pourra être versée au conjoint survivant.  Le gouvernement prévoyait de porter l’âge auquel il serait possible de toucher la pension de réversion à 62 ans (alors qu’aujourd’hui il n’y a pas d’âge minimal requis dans le régime des fonctionnaires et il est fixé à 55 ans pour le régime général). Devant les nombreuses manifestations d’indignation face à une mesure particulièrement injuste, le gouvernement l’a finalement fixé à 55 ans. Il n’en reste pas moins que ce projet de réforme ne réduira pas les inégalités… Bien au contraire.

Inégalités au travail

Inégalités au travail : au niveau mondial et au rythme actuel, il faudrait attendre 257 ans pour atteindre pour combler les disparités dans le monde du travail ! C’est l’alerte que lance le Forum Economique Mondial (WEF- World Economic Forum) dans son rapport annuel paru cette semaine.
Ces inégalités augmentent avec l’ancienneté de carrière et le fossé s’est creusé sur les inégalités salariales avec un écart de 40% : sous-représentation des femmes aux  postes d’encadrement et de direction et stagnation des salaires.
Un des plus grands challenges pour réduire également l’écart au niveau économique, consistera à augmenter la représentation des femmes dans les activités émergentes : seulement 12% de femmes dans les domaines du cloud computing, 15% dans l’ingénierie, et 26 % pour les données et l’intelligence artificielle.
Les pays de l’Europe de l’Ouest font plutôt figure de bons élèves  dans ce classement (Islande, Suède, Norvège et Finlande sont aux premières places).
La France, quant à elle, recule de la 10ème  à la 15ème place. Mais au classement de « la participation et des opportunités économiques », elle se trouve reléguée à la 65ème place.
A Orange, il y a encore beaucoup à faire sur ces mêmes sujets : recrutement et attractivité des postes techniques et d’experts, inégalités des salaires, difficultés d’accès aux postes de direction… FOCom est très engagée pour faire évoluer cette égalité professionnelle. Nous suivons avec beaucoup d’attention l’application de l’accord d’Egalité professionnelle,  la mise en œuvre des budgets spécifiques au sein de l’accord salarial pour supprimer les écarts de salaires et augmenter le taux de promotion des femmes.
Et bien sûr, pour supprimer la déflagration sur les montants de leur retraite, nous continuons à demander à l’entreprise qu’elle prenne en charge  la surcotisation, pour les salariés à temps partiels.

Les femmes travaillent gratuitement à partir de 16h47 ce mardi 5 novembre

A partir de ce mardi, en moyenne les femmes travaillant en France le feront bénévolement du fait des inégalités salariales, et ce jusqu’au 31 décembre. Une injustice que FO dénonce inlassablement, exigeant des mesures réellement efficaces pour éliminer les causes des inégalités salariales. Nous en profitons pour dénoncer une nouvelle entourloupe. Marlène Schiappa a annoncé fièrement le doublement du budget consacré à l’égalité, qui passerait à 1,116 milliard d’euros en 2020, contre 544 millions en 2019. Or il faut distinguer les autorisations d’engagement (1,116 milliard, donc), qui constituent « la limite supérieure des dépenses pouvant être engagées », et les crédits de paiement, de l’ordre de 557 millions d’euros, les seuls garantis pour l’année à venir, le reste pouvant être échelonné sur plusieurs exercices budgétaires. D’autre part, sont comptés dans ce mirobolant milliard des montants déjà comptabilisés par d’autres ministères, comme celui de l’intérieur pour l’hébergement de femmes battues. Mais surtout 834 millions €, soit près de 72 % du montant total, sont destinés à des programmes déployés à l’étranger. Au final que reste-t-il vraiment pour endiguer les inégalités salariales ? 

A la recherche du temps convenu

Avant de vous résoudre à recourir au temps partiel qui va amputer votre rémunération et votre retraite, FOCom vous incite à recourir au temps convenu, dispositif qui a été négocié pour permettre de mieux articuler votre temps de travail et votre vie privée. Ce droit au temps convenu étant assez méconnu,  nous demandons à l’entreprise de le proposer systématiquement à toute personne qui demande le temps partiel. Rappelons que 81,4 % des personnes qui recourent au temps partiels (hors TPS/TPA/TPI) sont des femmes et que la direction se refuse toujours à prendre en charge la sur-cotisation retraite de tous les temps partiels. Cette revendication n’est pas cosmétique mais réellement un facteur d’égalité au regard des handicaps subis tout au long des parcours professionnels des femmes.