Clients

L’été sera chaud – Les vendeurs ont droit à des vrais congés

Avant, pour pallier aux absences des vendeurs en congés, la direction de l’AD embauchait des apprentis et des CDD. Mais ça c’était avant ! Depuis plusieurs années, les conditions de travail en boutique sont dégradées, en particulier durant l’été. Cette été encore, malgré les annonces de la direction, FOCom craint pour les conditions de travail des salariés. FOCom dit STOP !

Lire le tract : L’été sera chaud – Les vendeurs ont droit à des vrais congés

PME toujours sous tension

Le mouvement de grève du 23 mai qui a fait suite au préavis déposé pour l’Agence PME, a été particulièrement suivi. C’est bien la preuve de la réalité des problèmes rencontrés et de l’urgence à les résoudre… et de la détermination des salariés qui dénoncent la détérioration de leurs conditions de travail, l’inadaptation des outils informatiques et des process, l’absence de reconnaissance et de considération, alors qu’ils s’échinent à satisfaire leurs clients. Nous avions rencontré la direction le 18 mai pour lui faire part de ces revendications. N’ayant pas été entendus, les salariés ont massivement fait grève le 23 et ils restent mobilisés. La direction doit ouvrir immédiatement des négociations qui prennent en compte l’ensemble de leurs revendications.

Parnasse : des muses de l’Olympe au mégastore…

Parnasse, le service premium d’Orange a désormais pignon sur rue. Depuis l’ouverture du mégastore Opéra en novembre dernier, ses trois mille clients d’exception, professions libérales, dirigeants de PME, peuvent y être reçus dans un salon privé avec majordome qui leur réservera un accueil et une écoute d’exception.
Afin de dispenser un service premium à une clientèle exigeante, Orange s’est dotée de la «haute école», dont le défi est que les salariés qui ne viennent pas du monde du luxe s’approprient les codes de cet univers.
Aucune méthode n’est écartée pour parfaire le savoir-être du salarié auprès de son client VIP : module sur la bonne manière de dire bonjour, quizz d’orthographe en ligne, exercices pratiques sur le terrain mais aussi l’inattendu atelier-théâtre, singulier au sein de l’offre de formation multimodes.
Ce ne sont pas moins de 45 heures de formation qui sont dispensées chaque année aux 130 salariés de Parnasse, soit 36% de plus que la moyenne des salariés d’Orange.
Pour ses services premium, l’entreprise privilégie l’humain par rapport au digital ce dont FOCom ne peut que se féliciter. Et ce que nous revendiquons pour tous les salariés.

Cette école se veut référence, elle ouvre également ses portes à des salariés externes à l’entreprise, comme les chefs de Villages du «Club Med».  Après la banque en ligne, le luxe et les services d’exception constitueront-ils le prochain levier de diversification des activités du groupe ?

Chronique d’une banque en ligne annoncée

C’est à l’occasion de la cinquième édition du «Show Hello» que Stéphane Richard a présenté la nouvelle offre bancaire 100% mobile qui sera proposée au grand public à compter du 6 juillet prochain. La souscription à ses services bancaires pourra alors se faire en ligne directement depuis une application mobile ou dans l’une des 140 boutiques agréées du réseau de distribution Orange.
Dans ses grandes lignes, l’offre qui se veut 100 % gratuite (pas de conditions de revenus pour accéder à un compte et une carte bancaire gratuite, sous réserve d’au moins trois paiements ou retraits par mois), proposera dans un premier temps, un compte courant assorti d’une carte bancaire, d’un découvert autorisé et un livret d’épargne rémunéré.
Les salariés du groupe, attendus comme testeurs et ambassadeurs de ces nouveaux services, pourront en bénéficier, en avant-première, à compter de la mi-mai.
Dans un second temps, l’offre de base viendra s’étoffer d’un crédit à la consommation et d’un crédit immobilier.
Si le pari de la gratuité peut s’avérer séduisant pour nombre de clients (Orange vise 2 millions de clients d’ici à dix ans) le retour sur investissement risque fort, quant à lui, de ne s’opérer que sur le long terme.
Cette diversification d’activité amorcée par le Groupe, via Orange Banque, risque fort d’ébranler les plaques tectoniques des «continents bancaires».
Pour FOCom, si cette offre de banque en ligne peut constituer un relai de croissance pour le groupe, le modèle économique choisi pose la question de la rentabilité de cette nouvelle activité. Nous réclamons également une reconnaissance particulière pour les 800 salariés volontaires formés et agréés IOBSP (intermédiaires en Opérations de Banque et en Services de Paiement).

ADSO Pau Palais

La Direction Orange Sud-Ouest, employeur digital et HUMAIN fait vivre à ses salariés une Expérience Incomparable !
Après avoir annoncé depuis fin 2016 un projet de résiliation de bail de la boutique…et l’avoir validé seule au Comité d’Etablissement de fin janvier …La direction fait la sourde oreille…

Lire le tract : ADSO PAU PALAIS